Tandem - Kader Attou . Mourad Merzouki
Octobre 2018

Kader Attou . Mourad Merzouki

Danser Casa
France . Maroc

Kader Attou et Mourad Merzouki n’avaient pas travaillé ensemble depuis 20 ans. Figures de proue du hip hop contemporain, les directeurs respectifs des Centres Chorégraphiques Nationaux de La Rochelle et de Créteil révèlent l’effervescence de la jeunesse marocaine, dans une création en hommage à Casablanca.

Partager. Échanger. Ces verbes animent depuis toujours Kader Attou et Mourad Merzouki. Cofondateurs du Collectif Accrorap en 1989, les deux complices ont chacun atteint les sommets de l’Art chorégraphique. L’envie de transmettre leur savoir est toutefois restée intacte. Le duo a fait de Casablanca le berceau de cette nouvelle création, mettant en lumière le talent de danseurs marocains émergents. Et quel talent! Sélectionnés parmi près de 200 candidats, huit virtuoses mêlent popping, locking, parkour, acrobaties et danse contemporaine. Danser Casa a été conçu comme un «voyage entre les époques et les techniques du hip hop, explique Kader Attou. Celui-ci comporte une dimension universelle, mais se nourrit de l’endroit où on le pratique, de chaque culture». C’est la fougue de « Casa la blanche » que l’on retrouve dans l’ondulation des corps au diapason, l’enchaînement de figures dessinant une chorégraphie expressive et habitée. Après une tournée acclamée au Maroc, la bande débarque dans l’Hexagone, dressant un pont bienvenu entre les deux rives de la Méditerranée.

Distribution

Direction artistique et chorégraphie Kader Attou, Mourad Merzouki
Avec Ayoub Abekkane, Mossab Belhajali, Yassine El Moussaoui, Oussama El Yousfi, Aymen Fikri, Stella Keys, Hatim Laamarti, Ahmed Samoud
Assistants chorégraphes Virgile Dagneaux, Christophe Gellon
Lumières Madjid Hakimi
Musique Régis Baillet-Diaphane et musiques additionnelles
Costumes Émilie Carpentier

Lire plus ...

Coproduction État d’esprit productions, Fondation Touria et Abdelaziz Tazi, l’Uzine, Casa events et animations, Festival Montpellier Danse 2018, Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig – direction Mourad Merzouki, Centre Chorégraphique national de La Rochelle / Cie Accrorap - direction Kader Attou, Théâtre de Vellein - CAPI Villefontaine, Théâtre de Chartres, l’Aparté
Soutien Institut Français du Maroc, Studio des arts vivants (Casablanca), Fondation PGD

Replier