Yoann Bourgeois

Scala

Cie Les Petites Heures

France

23-24 novembre
Douai
Cirque
Multipistes

Salle Malraux
DÈS 8 ANS
Durée : 1 h
Tarif B
Navette au départ d’Arras le 23 novembre à 19:15

Lever de rideau
Collectif BimBim (portés acrobatiques)
23 novembre à 20:00
24 novembre à 20:00
Salle Obey
Durée : 20 min
Entrée libre sur réservation

À la croisée de la danse et du cirque, Yoann Bourgeois est un virtuose du déséquilibre. Que ce soit dans Celui qui tombe ou Tentatives d'approches d'un point de suspension..., spectacles tous accueillis sur les scènes du TANDEM, le Grenoblois s'amuse de la gravité avec légèreté. Il imagine cette fois un corps-à-corps fascinant entre l'Homme et la machine.

Acrobate, acteur, jongleur ou danseur, Yoann Bourgeois ne défie pas les lois de la pesanteur innocemment. Toute poétique qu'elle soit, cette recherche permanente de l'équilibre entre le contrôle, la chute et la prise de risque sert aussi une belle métaphore de la condition humaine. Elle illustre notre fragile statut, notre précarité de simple mortel... En cela, quoi de plus pertinent que de mettre en scène la machine, de plus en plus prégnante dans nos vies ? Celui qui se définit avant tout comme « un joueur » a donc imaginé un spectacle où l'homme serait, du début à la fin, chahuté par une série d'astucieux mécanismes. Dans Scala, les objets du quotidien — table, chaise, lit, porte, escalier... sont actionnés par des poulies ou électro-aimants. Dès lors, ils imposent aux interprètes leur force gravitationnelle, luttant contre cet implacable engrenage. La scénographie est conçue tel « un grand mouvement continu de réactions en chaîne, comme un domino-cascade » selon le Jurassien, qui signe-là une parabole puissante de nos temps modernes.

Yoann Bourgeois articule avec intelligence les questions de l’utilité du geste circassien et de la beauté pure de la danse.
Le Monde

Distribution

Conception, mise en scène et scénographie Yoann Bourgeois
Avec Mehdi Baki, Valérie Doucet, Damien Droin, Nicolas Fayol (en alternance avec Olivier Matthieu), Emilien Janneteau, Florence Peyrard, Lucas Struna
Assistante artistique Yuri Tsugawa
Lumières Jérémie Cusenier
Costumes Sigolène Petey
Son Antoine Garry
Réalisation des machines Yves Bouche, Julien Cialdella
Conseil scénographique Bénédicte Jolys
Direction technique Albin Chavignon
Régie générale François Hubert

Mentions

Production Les Petites Heures, La Scala Paris
Coproduction Printemps des Comédiens – Montpellier, Théâtre de Namur, Mars – Mons arts de la scène, Théâtre National de La Criée – Marseille, CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble, Théâtre National de Nice, Célestins –Théâtre de Lyon, Le Liberté – Scène nationale de Toulon