Voyou

France

10 octobre
Arras
Musique

Salle Reybaz
Durée : 1 h
Tarif A
Placement libre — Debout
Navette au départ de Douai à 19:30

Portant un regard malicieux sur les vicissitudes de son époque, Voyou met la compassion et l’amitié au cœur de sa musique. Avec des mots simples et poétiques, une complète absence de cynisme, il nous raconte des histoires d’aujourd’hui. Des histoires d’amour et d’ennui, d’ailleurs et d’ici.

Nouveau super-héros de la pop française, Voyou (le lillois Thibaud Vanhooland, pour ceux qui auraient déjà percé son identité secrète) a fait ses premières armes au sein des prolifiques formations nantaises Pégase, Rhum for Pauline et Elephanz. Il se la joue désormais solo, et c'est une totale réussite ! Son premier EP, On s'emmène avec toi, abonde de mini-tubes pop aux mélodies délicieuses et sucrées, à l'image du single Seul sur ton tandem (dont le seul titre attire déjà toute notre sympathie pour d’évidentes raisons !) : c'est lumineux, foufou et débridé. Piqués de curiosité par une telle promesse discographique, nous l’avons ensuite découvert sur scène, seul avec sa guitare, ses machines et sa trompette, cet instrument de cœur qu’il volait déjà à son père, dès l’âge de 3 ans. Et d’emblée, le sourire enfantin et la drôle de dégaine de ce jeune homme imposent un artiste au charisme hors-norme. C’est qu’il y a du Jacques Tati dans sa douce folie et ce corps un peu trop grand, pas toujours adapté au monde, mais qui s’en imprègne pour prendre son envol et virevolter avec aisance sur scène. « Et roulez, roulez pourvu que jamais rien ne vous arrête... » : c’est tout ce que nous souhaitons à Voyou et à sa musique lumineuse et bienveillante. Si l’on dit que la vérité sort de la bouche des enfants, on sait désormais qu’elle sort aussi de celles des voyous.
 

Les chansons de Voyou lui ressemblent. Elles sont une invitation à s’immerger dans son imaginaire coloré, où l’enfance est une pierre précieuse.
France Inter