Du 13 au 14 décembre 2016
Douai Théâtre

Salle Malraux / Durée estimée 2h
Tarif B : de 9 à 22 €

Navette au départ d'Arras : Mardi 13 Décembre à 19:15

Nathan !?

Catégories :

D'après 'Nathan le Sage' de G.E. Lessing et 'Crassier' d'E. Jelinek

Nicolas Stemann

[Allemagne / Suisse]

Attention : le nom de la nouvelle création de Nicolas Stemann n'est plus Nathan le Sage mais Nathan !?

Une religion vaut-elle mieux qu'une autre ? Alors qu'elles sont à nouveau convoquées pour justifier les incendies d'aujourd'hui, la question est d'actualité. La pièce de théâtre de Lessing Nathan le Sage, publiée en 1779, est une ode à la tolérance et un texte fondamental du siècle des Lumières. Il met en scène le juif Nathan et sa fille adoptive, la chrétienne Recha, dans la Jérusalem tout juste conquise par le musulman Saladin au XIe siècle. Recha vient d'être sauvée d'un incendie par un jeune croisé qui bientôt demandera sa main. Pourtant Nathan le tolérant, Nathan qui vient de démontrer à Saladin avec la célèbre parabole des anneaux que la religion la plus parfaite ne pouvait être que celle qui rend les êtres bons, ce Nathan-là ne peut accepter ce mariage. Prolongeant cette oeuvre majeure en faisant du capitalisme un quatrième monothéisme, Elfriede Jelinek donne à entendre le texte de Lessing tout en l'interrogeant, montrant alors que la tolérance nécessite aussi d'assumer les conflits. Nicolas Stemann s'allie à ces deux auteurs pour déjouer autant l'idéalisme que le cynisme, dans une mise en scène inventive et musicale, aussi joyeuse que cruelle dans son ironie.

Réserver

Covoiturage

douai 05 décembre / 18.30 Conférence Autour de Nathan Le Sage Nathan le Sage et l'esprit des Lumières : une dramaturgie de la tolérance voltairienne

Animée par Yannic Mancel, conseiller artistique, dramaturge et enseignant à l'Université de Lille 3 - Charles de Gaulle

Chers amis, nous devons, devons nous précipiter, nous asseoir au théâtre et voir ce travail.
Lire la suite
I/O Gazette

Distribution

Mise en scène Nicolas Stemann
Traduction et dramaturgie Mathieu Bertholet
Avec Lorry Hardel, Lara Khattabi, Mounir Margoum, Serge Martin, Elios Noël, Véronique Nordey, Laurent Papot, Lamya Regragui
Et deux musciens, Waël Koudaih, Yann Pittard
Scénographie Katrin Nottdrodt
Musique Waël Koudaih (Rayess Bek)
Costumes Marysol del Castillo
Vidéo Claudia Lehmann
Assistanat mise en scène Nora Bussenius
Stagiaire assistanat mise en scène Mathias Brossard
Stagiaire assistanat costumes Giulia Rossini
Construction du décor Ateliers du Théâtre de Vidy

Mention

Production déléguée Théâtre de Vidy, Lausanne
Coproduction MC93 - Maison de la Culture de la Seine St-Denis, Bobigny ; Théâtre National de Strasbourg ; Théâtre National de Bretagne, Rennes ; Bonlieu Scène nationale Annecy et La Bâtie-Festival de Genève dans le cadre du Programme INTERREG France-Suisse 2014-2020
L'Arche est l'agent théâtral d'Elfriede Jelinek
Crédit photo © Samuel Rubio

X
C I N É M A