Sana Yazigi

MÉMOIRE CRÉATIVE DE LA RÉVOLUTION SYRIENNE

Syrie

05 mars
Arras
Exposition

Gratuit

Vernissage
le mardi 5 mars à 19:00

Rencontre
avec Sana Yazigi et l’équipe artistique de Chroniques d’une ville qu’on croit connaître
à l’issue de la représentation du spectacle le mercredi 6 mars

« Même si l’art ne fera pas cesser la guerre ou ne rendra pas la justice, il a une force. [...] En conservant la mémoire de cette lutte, il aura une influence et marquera les esprits. »
Sana Yazigi, créatrice du site Creative Memory.

Sana Yazigi, graphiste syrienne en exil à Beyrouth, est la fondatrice d’un site internet exceptionnel, Creative Memory (www.creativememory.org), qui donne à entendre la voix du peuple syrien. Depuis sa mise en ligne en mai 2013, ce site collecte toutes les formes artistiques, il est à la fois mémoire et actualité, archives et instantanés.
En mars 2017, à l’occasion du premier focus Face à la mer, Gilbert Langlois, directeur du TANDEM, après une première rencontre avec Sana Yazigi sur Beyrouth, s’engageait à faire connaître davantage le site et d’exposer une première sélection d’œuvres. Aux côtés de Sana Yazigi, nous participons, depuis, à la diffusion de l’exposition et soutenons la parution du livre créé par l’équipe de Creative Memory. À l’occasion de la sortie en langue française de Chroniques de la révolte syrienne - Des lieux et des hommes 2011-2015, Sana Yazigi propose un nouvel accrochage ; des œuvres d’anonymes ou d’artistes reconnus, restés en Syrie ou exilés ; des œuvres d’un peuple qui s’indigne, réclame, revendique ses droits, envoie ses messages au monde entier, et rêve d’un futur meilleur.

 

CHRONIQUES DE LA RÉVOLTE SYRIENNE . DES LIEUX ET DES HOMMES 2011-2015
Disponible en librairie

Cet ouvrage regroupe des textes et des œuvres artistiques provenant d’une cinquantaine de villes syriennes, en révolte depuis 2011.
Ce livre est une invitation à explorer un pays qui, pris dans une spirale de violence inouïe, est fragmenté au point d'être devenu étranger à lui-même.  Il présente, sous forme documentaire, cinquante villes, villages, communes, banlieues et quartiers syriens qui se sont révoltés en 2011. Ces chroniques reviennent sur le début du mouvement de révolte, ses vecteurs de mobilisation et ses dynamiques internes. Elles témoignent que le soulèvement initié en mars 2011 a généré une importante créativité et un monde d'initiatives et de projets sociétaux.

Creative Memory de Sana Yazigi est un témoignage profond, de ce que l'art peut faire au summum de sa lucidité, un acte de vie en conscience. Une ardeur vitale qui naît des ruines de la révolution syrienne.
Médiapart

Distribution

Commissariat d’exposition Sana Yazigi, Anne Pichard, Gilbert Langlois
Histoires de lieux, histoires d’hommesNada Najjar, Amad al-Sahli, Nemat Atassi, Rana Mitri avec la consultation de Fawwaz Trabulsi
Traduction française Nathalie Bontemps
Avec le soutien de CCFD - Terre solidaire, TANDEM Scène nationale, Sourria Hourri, Projet Shakk, Institut Français – Bureau du livre
Maison d’édition IFPO (Institut Français du Proche-Orient)