Rémi Luchez

L'Homme canon

France

04 novembre
Arras
Cirque
Les Multipistes

DÈS 6 ANS

Salle à l'italienne
Durée : 40 min
Tarif A

Séances scolaires
Mardi 3 novembre à 10:00 et 14:00
Jeudi 5 novembre à 10:00

À la fois gentil kamikaze de l’équilibre instable et drôle d’oiseau ébouriffé, le circassien Rémi Luchez nous propulse dans des situations périlleuses et cocasses, défiant avec humour les lois de la gravité.

Lauréat du Prix Jeunes Talents Cirque Europe avec le spectacle Miettes en 2009, ce funambule virtuose tend un fil entre les plus improbables émotions, balançant entre poésie, jubilation et frisson. Sur scène, sa frêle silhouette de clown concentré à l’extrême, faussement ahuri, s’obstine et s’évertue à accomplir, parfois même à saboter, des actions absurdement périlleuses, dans une scénographie simple aux détails loufoques (tas de briques, plante verte, matelas en mousse tapissé de céramiques). Le rapport du corps à l’espace et aux objets y prend des dimensions d’exploits faits de vertigineux petits riens, pour atteindre au merveilleux sans avoir l’air d’y toucher, jusqu’à s’envoler sur scène comme par magie. Empruntant à la tradition foraine, il empile en un clin d’oeil une quantité déraisonnable de bouts de bois sur le sommet de son crâne. Une ode aux fragiles prouesses, dialoguant en contrepoint avec la présence enchantée de la musicienne Lola Calvet, dont la voix aérienne et le répertoire mariant Britney Spears aux ballades irlandaises, font planer au-dessus de nos têtes un air de folie douce.

 

Ne vous fiez pas au titre : c’est l’unique mise en garde à faire aux spectateurs avant de savourer pleinement L’Homme canon, qui déploie un univers physique et mental cocasse le plus sérieusement du monde.
La Terrasse

Distribution

De et avec Rémi Luchez accompagné de Lola Calvet
Technique Christophe Payot
Chargée de production Mathilde Menand

Mentions

Production Association des clous
Soutien Région Occitanie
Accueils en résidence Le Grand Figeac, L’Été de Vaour, ScénOgraph – Scène conventionnée Théâtre et Théâtre musical, Théâtre de l’Usine