Quatuor Diotima

Beethoven

France

13 mars 2018
Arras
Musique

Salle des concerts
Durée : 1 h 10
Tarif B
Placement libre
Navette au départ de Douai à 19:45

Avant-concert
le mardi 13 mars à 19h30

Le TANDEM convie une nouvelle fois le Quatuor Diotima, qui par sa grande connaissance des compositeurs d’aujourd’hui, s’autorise à livrer une lecture singulière du répertoire classique. Il interprète donc de manière enthousiasmante les derniers Opus de Beethoven, œuvres radicales et révolutionnaires qui ont ouvert la voix à toute la musique du XXe siècle.  

Le Quatuor Diotima met en lumière l’influence de Beethoven sur les compositeurs qui ont œuvré un à deux siècles après sa mort. Les musiciens nous offrent donc un programme autour du Quatuor Opus 132, considéré comme l’un des sommets de la musique classique, avec sa structure si spécifique.  En regard, nous sera proposé le Quatuor n° 3 de Béla Bartók, composé en 1927 (soit près de cent ans plus tard). Le quatuor présente ensuite une œuvre d’Andrea Lorenzo Scartazzini, compositeur né en 1971, dont l’œuvre est plutôt tournée vers l’opéra (il en a composé trois). Un magnifique programme de mémoire et de transmission musicale.

 

Distribution

Violons Yun-Peg Zhao, Constance Ronzatti
Alto Franck Chevalier
Violoncelle Pierre Morlet

Mentions

Le Quatuor Diotima est soutenu par la DRAC et la Région Centre-Val de Loire au titre des ensembles conventionnés, et reçoit régulièrement le soutien de la SACEM, de l’Institut Français, de la Spedidam, du Fonds pour la Création musicale, de l’Adami ainsi que de mécènes privés.
L’Académie Diotima est soutenue par la Caisse des Dépôts et Consignations.
Le Quatuor Diotima est membre de PROFEDIM.