Le TANDEM s’efforce de lutter contre les rétrécissements d’espaces, humains, géographiques… et politiques. C’est une situation inédite en France, un projet qui invite, toute l’année, à circuler entre deux villes, entre deux départements, avec des parcours sensibles pour relier les visages, les langages. Les navettes gratuites du TANDEM vous encouragent à circuler entre les lieux.

Ne vous en privez pas !

Cher public,
Voici une nouvelle saison ; et toujours la nécessité de raconter les routes parcourues !

En mai dernier, je me suis rendu à Bagdad pour rencontrer des artistes.
Pour la jeunesse irakienne, qui n’a connu que les violences de la guerre, le théâtre est une urgence.
J’ai été frappé par l’inventivité des formes produites, par l’engagement des interprètes et des troupes d’artistes qui, aujourd’hui, se recomposent. Ce sont ces pas essentiels que j’ai souhaité accompagner encore sur les scènes du TANDEM, avec le parcours Face à la mer (1), pour que ces artistes continuent à créer, ici et chez eux.
L’art est une blessure qui devient lumière. (2)
Tel cet Hamlet 1983, de Fekret Salem, avec de jeunes artistes sortis de l’Ecole des Beaux-Arts de Bagdad. Fekret Salem y dénonce la violence, la corruption et les carcans qui étouffent la société irakienne.

Aussitôt la saison en-visagée, des traversées possibles apparaissent, avec des lignes de cohérence entre le théâtre, la danse, les musiques, le cirque, les arts visuels et le jeune public.

Le TANDEM souhaite se développer en dehors des cloisonnements, qu’ils soient institutionnels, esthétiques, culturels, territoriaux ou liés à des a priori (les artistes « connus » ou « pas connus »)…
Ces cloisonnements sont clivants pour les artistes, clivants pour le public, clivants pour les lieux !

Dans les espaces du TANDEM, il ne peut y avoir un langage qui couvre les autres. Les langages viennent se frotter et favorisent une expérience charnelle qui permet de dépasser les cloisonnements… et les assoupissements !

En préparant cet édito, j’ai ainsi repensé à ces mots de Roland Barthes :
Le langage est une peau : je frotte mon langage contre l’autre (…). Ce qui retentit en moi c’est ce que j’apprends avec mon corps : quelque chose de ténu et d’aigu réveille brusquement ce corps qui, entre-temps, s’assoupissait dans la connaissance raisonnée d’une situation générale. (3)

Pour chaque rencontre c’est un monde insoupçonné qui peut retentir, un rapport inédit avec le spectateur ; un coup de théâtre !

Le TANDEM s’efforce de lutter contre les rétrécissements d’espaces, humains, géographiques… et politiques. C’est une situation inédite en France, un projet qui invite, toute l’année, à circuler entre deux villes, entre deux
départements, avec des parcours sensibles pour relier les visages, les langages. Les navettes gratuites du TANDEM vous encouragent à circuler entre les lieux. Ne vous en privez pas !

Je répète inlassablement qu’on ne verra jamais gouverner une société sans musique, sans célébrations, sans récits fantastiques, c’est-à-dire sans fiction. La mentalité rationaliste et gestionnaire a exilé la poésie et tout fragmenté. Nous ne voyons plus le rapport entre l’esthétique et la raison. A quoi donc ont servi les rites et l’immense production théâtrale de l’humanité ? (4)
À défendre un spectacle vivant pluriel qui ne nous prive pas d’une part essentielle d’expérience et de connaissance ! Car là, où l’homme cesse de connaître, il commence à croire. (5)

À travers une saison, apprendre et comprendre, ne pas croire d’emblée… C’est se donner la chance d’autres lectures de ce grand fracas du monde !

Je vous souhaite une belle route.
Qu’elle vous soit familière !

Gilbert Langlois,
directeur du TANDEM Scène nationale

 

(1) Spectacles du Parcours Face à la mer : Zig Zig de Laila Soliman, Une autre odyssée d’Alexandros Markeas, Hamlet 1983 de Fekret Salem et Tunnel Boring Machine de Yuval Rozman.
(2) Georges Braque, Dernier entretien avec Braque, André Verdet. Éd. Galilée
(3) Roland Barthes, Fragment d’un discours amoureux. Éd. du Seuil
(4) Pierre Legendre, Télérama n°2555, décembre 1998.
(5) Friedrich Nietzsche, La Naissance de la philosophie à l’époque de la tragédie grecque. Éd. Gallimard

DOUAIHIPPODROME

Inauguré en 1904, l'Hippodrome fut construit à l'origine pour accueillir des cirques, des manifestations populaires, citoyennes et politiques... Il fait partie aujourd'hui des sept derniers cirques en dur qui existent en France (Douai, Reims, Elbeuf, Châlons-en-Champagne, Troyes, Paris et Amiens). Doté de 3 salles (la Salle Malraux d'une capacité de 500 places, la salle Obey d'une capacité de 140 places assises, le Grand studio ouvert aux résidences d'artistes), l'Hippodrome obtient le statut de scène nationale en 1992. Le cinéma de l'Hippodrome, la salle Paul Desmarets, complète cet ensemble architectural unique.

télécharger les plans et les fiches techniques

ARRASTHÉÂTRE

Inauguré le 30 novembre 1785, le Théâtre d'Arras connaît une nouvelle phase de travaux en 1828 avec la construction d'une salle des concerts dont le décor est confié à Charles-Antoine Cambon qui peint au plafond « La Muse distribuant les lauriers aux artistes ». Le Théâtre bénéficie entre 2004 et 2007 de travaux importants qui lui redonnent splendeur et éclat, fonctionnalité et confort. Ils permettent également l'apparition d'une nouvelle salle, plus intimiste, baptisée Salle André Reybaz, pouvant accueillir environ 80 personnes assises.

télécharger les plans et les fiches techniques

DIRECTION

Gilbert Langlois

ADMINISTRATION

Marie-Françoise Briez
Administratrice générale
mfbriez@tandem.email

Pierre Laly
Directeur adjoint de l’Hippodrome
plaly@tandem.email

Ludwig Guesné
Chef comptable, administrateur adjoint
lguesne@tandem.email

Maryline Leclaire
Aide-comptable

CONSEIL ARTISTIQUE

Aude Tortuyaux
conseillère musiques
atortuyaux@tandem.email

Romain Rousseau
conseiller musiques actuelles
rrousseau@tandem.email

ACCUEIL & SECRÉTARIAT

Véronique Gilles
vgilles@tandem.email

Angéla Convers
aconvers@tandem.email

Virginie Ziemniak
accueil@tandem.email

COMMUNICATION

Romain Rousseau
directeur de la communication
rrousseau@tandem.email

Raphaël Mesa
chargé de communication
rmesa@tandem.email

RELATIONS AVEC LE PUBLIC

Christophe Teillout
directeur des publics
cteillout@tandem.email

Anne Pichard
responsable des relations avec le public
apichard@tandem.email

Marianne Duhamel
attachée aux relations avec le public
mduhamel@tandem.email

Laurette Hue
attachée aux relations avec le public
lhue@tandem.email

Amélie Levêque
attachée aux relations avec le public
aleveque@tandem.email

Maxence Maréchal-Delmotte
attaché aux relations avec le public en charge des réseaux sociaux
mdelmotte@tandem.email

Jérémy Joly
service civique attaché aux relations avec le public
jjoly@tandem.email
 

BILLETTERIE &
ACCUEIL DU PUBLIC

billetterie@tandem.email

Pauline Cavailles
responsable de la billetterie et de l’accueil

Thomas Ragons
attaché à la billetterie

ACCUEIL DES ARTISTES

Marylise Boulanger
chargée de l’accueil des artistes et habilleuse, chargée de l’entretien

Claire Moskwa
chargée de l’accueil des artistes et habilleuse

BAR

Noémie Nagel
responsable du bar

CINÉMA

Christophe Duthoit
programmateur

Héloïse Cailloz
opératrice projectionniste

Stephen Roos
opérateur projectionniste

Chloé Macioscek
hôtesse de billetterie

TECHNIQUE

Stéphane Jagu
régisseur général
sjagu@tandem.email

Sébastien Meerpoel
régisseur général
smeerpoel@tandem.email

Francis Stiévenard
régisseur général adjoint, chef machiniste

Frédéric Willens
régisseur lumière

Xavier Janda
régisseur son

Dominique Warin
régisseur son, technicien lumière

Abdelkrim Rouhi
chef machiniste

Philippe Lefebvre
régisseur des bâtiments, chargé des maintenances

Didier Benoît
régisseur plateau adjoint, chef machiniste

Dorian Delrue
technicien

Alain Ogez
gardien

Et tous les intermittents du spectacle et les ouvreurs qui nous accompagnent tout au long de la saison

Le TANDEM Scène nationale est subventionné par la Ville d’Arras, la Ville de Douai, le Ministère de la Culture et de la Communication,
le Conseil régional des Hauts-de-France / Nord-Pas-de-Calais – Picardie, le Conseil départemental du Pas-de-Calais et le Conseil départemental du Nord.

Le TANDEM - scène nationale Arras Douai est soutenu par

 

Partenaires privés

 

Partenaires médias

Le TANDEM soutient

 

 

Partenaires culturels

Culture Commune, Scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais
La Comédie de Béthune, Centre dramatique national
Maison de l'art et de la communication de Sallaumines
Le Centre Régional des Arts du Cirque de Lomme
Le Festival Faites de la chanson
Arras Jazz Festival
Les Inouïes
Le Festival Arsène
Le Musée des Beaux-Arts d'Arras
Le Musée de la Chartreuse de Douai
L'être lieu - ARTS CONTEMPORAINS ARRAS

 

L'Hippodrome et le Théâtre d'Arras sont membres du réseau Artoiscope