Olivier Martin-Salvan

Jacqueline

Écrits d'art brut

France

05-06-07 novembre
Arras
Théâtre

Salle à l'italienne
DÈS 15 ANS
Coproduction . Première
Durée estimée : 1h
Tarif A

Rencontre
avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation le jeudi 7 novembre

Parcours art brut

En collaboration avec le LaM
Atelier : découverte de l'art brut (pour les enfants de 8 à 12 ans) le mardi 5 novembre à 19:30 (pendant le spectacle)
Avant-spectacle : introduction à l'art brut par un guide-conférencier du LaM le mercredi 6 novembre à 19:15
Visite guidée de la collection d'art brut du LaM le samedi 9 novembre

En collaboration avec Clédat et Petitpierre
Atelier : fabrication de costumes le samedi 23 novembre de 14:30 à 16:30
Animé par Anne Tesson, costumière. Avec Jacqueline, Clédat & Petitpierre ont imaginé un ensemble de robes, cousues à partir de vêtements déjà existants. Venez tenter l’expérience, en ramenant vos vieux vêtements et tissus pour les travailler avec une costumière du spectacle.

 

On avait quitté Olivier Martin-Salvan en père Ubu sur les routes de l’Artois et du Douaisis, il réapparait en Jacqueline, personnage d’art brut dont la liberté et la puissance sauvage promettent aux spectateurs un voyage inédit.

Jacqueline est une proposition artistique originale d’Olivier Martin-Salvan et Philippe Foch, mêlant musique et théâtre pour faire entendre des textes d’Écrits bruts. Issus de la collection d’Art brut de Lausanne et rassemblés par Michel Thévoz au sein d’un même ouvrage, ces textes d’auteurs inconnus, la plupart autodidactes, marginaux ou internés, s’imposent par leur grande liberté de forme, leur énergie, la souffrance qui s’y exprime et l’urgence à dire. Écrits par des hommes et des femmes d’époques et d’âges très différents, ces textes entrent en résonance à de nombreux endroits, pour ouvrir de grands espaces d’étrangeté et de poésie. Ils laissent libre cours à la richesse complexe de l’esprit humain. Au centre de la scène, une cage éclairée en son centre figure la conscience enfermée, en proie à la souffrance. Nourrie de chants, de vocalises et de sons tirés de percussions, de matières organiques et métalliques, la musique de Philippe Foch affronte le flot textuel. Tout autour évolue l’acteur Olivier Martin-Salvan, paré d’un vêtement-sculpture fait d’une superposition de robes dont il se couvre ou se défait. L’assemblage, la superposition, la dépouille, le retournement comme autant d’échos métaphoriques.

Distribution

Conception artistique Olivier Martin-Salvan
Composition musicale Philippe Foch
Avec Philippe Foch, Olivier Martin-Salvan
Collaboration à la mise en scène Alice Vannier
Regard extérieur Erwan Keravec
Scénographie et costumes Clédat & Petitpierre
Lumières Arno Veyrat
Conseil à la dramaturgie Taïcyr Fadel
Retranscription des textes Mathilde Hennegrave
Régie générale et régie son Maxime Lance
Régie lumière Thomas Dupeyron
Production, diffusion et coordination Colomba Ambroselli assistée de Nicolas Beck 

 

Mentions

Production Tsen Productions
Coproduction TANDEM Scène nationale, Le CENTQUATRE-PARIS, Le Lieu Unique Scène nationale de Nantes, La Maison de la Culture de Bourges - Scène Nationale, Scène nationale du Sud-Aquitain, Tréteaux de France Centre dramatique national, Théâtre de Cornouaille - Scène nationale de Quimper
Soutien DRAC Ile-de-France (aide à la création)
Accueil en résidence TANDEM Scène nationale, Le CENTQUATRE-PARIS, Théâtre de la Cité - CDN Toulouse Occitanie, Théâtre de l’Entresort de Morlaix, Tréteaux de France Centre dramatique national
Remerciements Alain Moreau, Annie Le Brun, Catherine Germain, Nadège Loir, La Collection de l’Art Brut de Lausanne, Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Saint-Anne, Réseau fribourgeois de santé mentale Marsens Suisse, Kunst Museum de Bern
Olivier Martin-Salvan est artiste associé au Centquatre-Paris, membre du collectif artistique de La Comédie de l’Est Colmar CDN / direction Emilie Capliez et Matthieu Cruciani (membre du phalanstère d'artistes du Nouvel Entresort / Catalyse Morlaix) et également parrain de la promotion 2018 – 2021 de l’Ecole de la Comédie de Saint-Étienne CDN
Philippe Foch est artiste associé à Césaré, Centre national de création musicale de Reims et également à Athénor Centre national de création musicale de Saint Nazaire