Lucien Fradin

Wulverdinghe

Compagnie HVDZ

France

15-16-17 janvier 2019
Arras
Théâtre

Salle Reybaz
Coproduction
DÈS 11 ANS
Durée estimée : 1 h 15
Tarif A
Placement libre
Navette au départ de Douai le 15 janvier à 19:30

Rencontre
avec l’équipe artistique à l’issue du spectacle le 16 janvier

Révélé en 2016 avec Eperlecques que nous accueillons également cette saison, Lucien Fradin révèle toute la force de l’auto-fiction. Après avoir ausculté notre adolescence, le jeune acteur et metteur en scène convoque l’esprit de sa grand-mère pour jouer un drôle de tour à la sorcellerie.  

Comme Eperlecques, Wulverdinghe est une commune des Flandres, un lieu magique dont l’eau de la fontaine peut guérir les yeux, le feu être calmé avec les mains et où les sorcières s’évadent du bûcher. Ce village de quelque 300 âmes est celui de la grand-mère de Lucien Fradin, laquelle affiche une particularité : c'est une rebouteuse. Elles ne sont pas rares, dans cette partie des Hauts-de-France, à pratiquer une forme de médecine alternative. Elles auraient le don, dit-on, de dénouer les muscles, de remettre en place les nerfs coincés ou de soigner un mal de dos. De là à parler de sorcellerie, il n'y a qu'un pas… Que Lucien Fradin franchit allègrement ! En mettant en scène la vie de Josiane, cette mamie magique pratiquant le reiki (technique d'apposition des mains), le Nordiste interroge la question des croyances. Dans un décor évoquant une cuisine ou une salle à manger, Lucien Fradin fait « apparaître » son aïeule par le son et l'image. Il entretient un dialogue à la fois onirique et réaliste avec elle. Wulverdinghe, c’est une histoire de transmission d’histoires et de rituels d’une mamie à son petit-fils, dans laquelle il est aussi question de la place du rituel et du genre.

Distribution

Conception et interprétation Lucien Fradin
Création sonore Aurore Magnier
Création lumière François Pavot
Direction d’acteur Didier Cousin
Regard extérieur Guy Alloucherie

Mentions

Production Compagnie HVDZ
Coproductions Le Vivat - scène conventionnée d’Armentières, Culture Commune - scène nationale du Bassin Minier du Pas-de-Calais, TAMDEM Scène nationale, Maison Folie Moulins, Théâtre de Poche d’Hédé
La compagnie Hendric Van Der Zee est financée par la DRAC Hauts-de-France, le conseil régional Hauts-de-France et le conseil départemental du Pas-de-Calais.