Les trois frères de l'orage

Quatuor Béla

France

10 avril 2018
Arras
Musique

Salle des concerts
Durée : 1 h 05
Tarif B
Placement libre
Navette au départ de Douai à 19:45

Avant-concert
le mardi 10 avril à 19h30 

Le Quatuor Béla met son esprit curieux, chercheur et enthousiaste au service de Hans Krasa, Pavel Haas et Erwin Schulhoff, compositeurs de la première moitié du XXe siècle, tous trois « intellectuels, modernes, communistes ou homosexuels », dont la musique fut considérée comme « dégénérée » par le régime nazi. 

Ne manquez pas l’occasion rare de découvrir la musique farouchement moderne de ces « trois frères du malheur » ! C’est Julian Boutin lui-même, alto du Quatuor Béla, qui en parle le mieux : « Ce sont des musiques spontanées, très colorées. On entend que ces jeunes gens écoutaient du jazz dans les cabarets, qu’ils côtoyaient des artistes populaires comme Kurt Weill, mais qu’ils étaient en même temps pétris de l’héritage classique des « grands » comme Bartók ou Stravinsky. Ce sont des musiques qui naviguent entre les mondes, qui cherchent, qui nous cherchent, tour à tour sensuelles et charmeuses ou sardoniques et méchantes. L’apport de ces musiques dans le XXe siècle est immense, ne serait-ce qu’au regard des centaines de chefs-d’œuvre écrits pour le cinéma américain durant tout le siècle et qui doit très largement à cette génération. »

 Robert Pascal
Obscure Lumière

Hans Krása
Thème et Variations 1 à 6

Pavel Haas
Quatuor n°2, Opus n°7, “From the Monkey Mountains” (« Des montagnes du singe »)

Erwin Schulhoff
Quatuor à cordes n°1

Distribution

Julien Dieudegard (violon),
Frédéric Aurier (violon),
Julian Boutin (alto),
Luc Dedreuil (violoncelle)

Mentions

Le Quatuor Béla est conventionné par le conseil départemental de la Savoie, il reçoit l’aide à la structuration de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de la SACEM, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, de Musique Nouvelle en Liberté, de l’ONDA. Il est adhérent du Bureau Export et de Futurs Composés.