Les Siècles . François-Xavier Roth . Isabelle Faust

100% Stravinsky

France

28 mars 2022
Hors les murs
Musique

Arras . Casino d’Arras

Durée : 1h20 avec entracte
Tarif événement
Placement libre

Navette au départ de Douai à 19:30

Depuis plus de cent ans, Stravinsky nous impressionne par sa modernité et son éclectisme. L’orchestre Les Siècles, sous la direction de François-Xavier Roth, et la fascinante violoniste Isabelle Faust nous offrent une (re)découverte exceptionnelle de cette musique si expressive.
Avec ce programme, nous poursuivons la découverte de la musique française de la fin du XIXe et du début du XXe siècle que Les Siècles et la soprano Sabine Devielhe nous avaient offert lors d’un mémorable concert en 2017. Véritable jeu de timbres et d’entremêlements mélodiques, le Concerto pour violon de Stravinsky sera interprété par la grande Isabelle Faust. Riche en influences, cette œuvre s’inscrit dans la lignée du contrepoint de Bach autant qu’elle relève par moments de techniques de compositions d’avant-garde, par collages d’idées musicales. Deux musiques de ballet parmi les plus célèbres de Stravinsky résonneront, deux expressions opposées du répertoire du compositeur russe. Le Sacre du Printemps a marqué l’histoire par le scandale de sa création en 1913 au Théâtre des Champs-Élysées. Un siècle après ce coup d’éclat, l’énergie rythmique et les dissonances sauvages de ce rite sacral païen continuent de nous fasciner. Premier grand ballet de Stravinsky, L’Oiseau de feu est une commande des Ballets russes de Serge de Diaghilev. Cette légende russe traverse la production du compositeur qui en proposera diverses adaptations tout au long de sa carrière. La version choisie ici par Les Siècles est la troisième suite d’orchestre, composée aux États-Unis en 1945, qui nous donne à entendre les somptueux thèmes du ballet originel et la luxuriante orchestration propre à Stravinsky.

Programme

Concerto pour violon en (1931)

Le Sacre du printemps – Tableaux de la Russie païenne en deux parties (1911-1913)

L’Oiseau de feu – Suite de ballet de 1945

@font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-536870145 1107305727 0 0 415 0;}@font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-536859905 -1073732485 9 0 511 0;}@font-face {font-family:-webkit-standard; panose-1:2 11 6 4 2 2 2 2 2 4; mso-font-alt:Cambria; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:auto; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;}p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman",serif; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";}span.s2 {mso-style-name:s2; mso-style-unhide:no; mso-style-parent:"";}p.p3, li.p3, div.p3 {mso-style-name:p3; mso-style-unhide:no; mso-margin-top-alt:auto; margin-right:0cm; mso-margin-bottom-alt:auto; margin-left:0cm; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman",serif; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";}.MsoChpDefault {mso-style-type:export-only; mso-default-props:yes; font-size:10.0pt; mso-ansi-font-size:10.0pt; mso-bidi-font-size:10.0pt; font-family:"Calibri",sans-serif; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-fareast-font-family:Calibri; mso-hansi-font-family:Calibri;}div.WordSection1 {page:WordSection1;}