Les os noirs

Phia Ménard . Compagnie Non Nova

France

16 janvier 2018
Douai
Danse

Salle Malraux
Durée : 1 h
Tarif B
Navette au départ d’Arras à 19:15
Spectacle accessible aux sourds et aux malentendants

Rencontre avec l’équipe artistique
à l’issue du spectacle le 16 janvier

 

Seule sur les planches, la marionnettiste et danseuse Chloée Sanchez joue avec les voiles et se débat avec la bourrasque : Phia Ménard poursuit ici son exploration esthétique du vent en abordant la délicate question du suicide. Un sujet sombre, certes, mais sublimé par une chorégraphie intense.  

Après L’Après-midi d’un foehn et PPP (tous deux accueillis au TANDEM), Phia Ménard est toujours en prise avec le vent. Mais, cette force invisible sert désormais un sujet grave. Plutôt que d’évoquer uniquement le désespoir, le deuil, la perte ou la douleur, la chorégraphe s’intéresse aux motivations et aux « préparatifs » de ce voyage sans retour. L’acte isolé, infligé à soi-même, est évidemment décrit ; mais l’artiste n’omet pas les attentats qui emportent des dizaines de vies. La question est soulevée dans un décor en clair-obscur, où se marient des graphites noirs et anthracite. Sur scène, le corps de la marionnettiste et danseuse Chloée Sanchez se débat face aux éléments. À commencer par le vent, ultime souffle de vie qui anime de longs draps et de gigantesques voiles noirs. Ces derniers forment tour à tour une montagne ou un océan. En ne cédant rien sur le fond, Phia Ménard construit ainsi un spectacle infiniment poétique et plein de vie : une danse existentielle dont on sort bouleversé.

 

Distribution

Idée originale, dramaturgie, mise en scène et scénographie Phia Ménard 
Assistant à l’écriture et dramaturgie Jean-Luc Beaujault
Interprétation Chloée Sanchez 
Composition sonore et régie son Ivan Roussel 
Création lumière et régie lumière Olivier Tessier 
Création costumes Fabrice Ilia Leroy 
Création machinerie et régie générale plateau Pierre Blanchet assisté de Mateo Provost 
Construction décor et accessoires Philippe Ragot 
Photographies Jean-Luc Beaujault 
Co-directrice, administratrice et chargée de diffusion Claire Massonnet 
Régisseur général Olivier Gicquiaud 
Chargée de production Clarisse Mérot 
Chargé de communication Adrien Poulard

Mentions

Production Compagnie Non Nova.
Résidence et coproduction Espace Malraux, Scène Nationale de Chambéry et de la Savoie.
Coproduction Théâtre Nouvelle Génération - Centre dramatique national de Lyon, Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie – Direction Alban Richard, le Théâtre National de Bretagne et du Théâtre des Quatre Saisons, Scène conventionnée Musique(s) – Gradignan (33).
Avec le soutien du Monfort Théâtre et du Théâtre de la Ville – Paris, du Grand T, Théâtre de Loire-Atlantique (44), du Quai – CDN Angers Pays de la Loire et du Théâtre de l’Hôtel de Ville – Saint Barthélémy d’Anjou (49), du Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire (44), du Grand R – scène nationale -  La Roche-sur-Yon (85), du Cargo – Segré (49), du Théâtre - Scène conventionnée de Laval (53), de la scène conventionnée Espace Jéliote-Oloron (64), de la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau (34), du Théâtre d’Orléans, Scène Nationale (45), du Théâtre Les Treize Arches, scène conventionnée de Brive-la-Gaillarde (19), du TANDEM Scène nationale (59 et 62) et de Equilibre-Nuithonie, Fribourg (Suisse).
La Compagnie Non Nova est conventionnée et soutenue par l’Etat – Préfète de la Région Pays de la Loire – direction régionale des affaires culturelles, le Conseil Régional des Pays de la Loire et la Ville de Nantes. Elle reçoit le soutien du Conseil Départemental de Loire-Atlantique, de l’Institut Français et de la Fondation BNP Paribas.
La Compagnie Non Nova est artiste associée à l’Espace Malraux Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, au Théâtre Nouvelle Génération - Centre dramatique national de Lyon et artiste-compagnon au Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie.