Le Concert d'Astrée . Emmanuelle Haïm

Stabat Mater

France

16 mars 2021
Hors les murs
Musique

Arras . Église Saint-Nicolas-en-Cité
Durée : 1h30 avec entracte
Tarif événement
Placement libre

Navette au départ de Douai à 20:00

Référence incontournable de la musique ancienne en Région Hauts-de-France, Emmanuelle Haïm revisite l’une des pièces les plus célèbres du répertoire sacré, à la tête de son Concert d’Astrée. Éruption du Vésuve à prévoir en fin de soirée !

Naples fut, avec Paris et Londres, la capitale de l’Europe au XVIIIe siècle. Magnificence et misère, ors et immondices, raffinement intellectuel et verve populaire, extase mystique et élans charnels. Les musiciens témoignent de ces contrastes. Les castrats légendaires régnaient sur l’opéra, royaume des divinités païennes, des héros amoureux imaginés par Le Tasse ou L’Arioste. Déposant l’armure pour revêtir l’aube, ils étaient aussi les chantres suaves et pathétiques des célébrations mariales du samedi soir et du Carême. Les Salve Regina de Domenico Scarlatti et Leonardo Leo relèvent probablement des premières, tandis que le Stabat Mater de Pergolèse se rattache aux secondes, puissante évocation des souffrances de la mère du Christ. Étrange destin d’une oeuvre dont le compositeur, consumé à vingt-six ans par la tuberculose, ne put jouir de la notoriété jamais démentie, ni s’étonner de ce que son autre opus majeur, l’intermède bouffon La Servante Maîtresse, ait changé pour toujours la face du monde lyrique — tant à Naples, le théâtre et l’église ne sont jamais loin…

 

PROGRAMME

Première partie

Francesco Durante (1684-1755)
Concerto à 4 pour cordes n° 5 en La majeur

Domenico Scarlatti (1685-1757)
Salve Regina pour Alto et cordes en Sol Majeur

Leonardo Leo (1694-1744)
Salve Regina pour Soprano et cordes en Fa majeur

Deuxième partie

Pietro Antonio Locatelli (1695-1764)
Sinfonia funebre en Fa mineur opus 2

Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736)
Stabat Mater pour Soprano, Alto et cordes en Fa mineur

Distribution

Direction musicale Emmanuelle Haïm
Contre-ténor Carlo Vistoli
Soprano Emőke Baráth

Mentions

Crédit Mutuel Nord Europe est le Mécène principal du Concert d’Astrée.
L’ensemble Le Concert d’Astrée bénéficie du soutien du Ministère de la Culture / Direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France au titre de l’aide à la compagnie conventionnée à rayonnement national et international.  
Le Département du Nord est partenaire du Concert d’Astrée.  
En résidence à l’Opéra de Lille, Le Concert d’Astrée reçoit le soutien de la Ville de Lille.
Le Concert d’Astrée bénéficie du soutien financier de la Région Hauts-de-France.