Jeanne Mordoj

L'Errance est humaine

Compagnie BAL

France

27-29 novembre
Douai
Cirque
Multipistes

Salle Malraux
Coproduction
Durée : 1 h
Tarif B
Placement libre
Navette au départ d’Arras le 29 novembre à 19:15

Lever de rideau
Paul-Emmanuel Chevalley (jonglage)
27 novembre à 20:00
29 novembre à 20:00
Salle Obey
Durée : 10 min
Entrée libre sur réservation

Contorsionniste, ventriloque, plasticienne, Jeanne Mordoj poursuit son parcours d’artiste inclassable. Malicieuse, elle jongle avec les mots, les objets, joue de son corps, des orteils jusqu’au bout des doigts, pour dévoiler dans ce solo une nouvelle facette d’un personnage féminin exubérant, libéré du vernis des apparences.

Avec ce deuxième volet d’un dyptique, comprenant Le Bestiaire d’Hichem et L’Errance est humaine, c’est à une nouvelle incursion dans l’univers forain de Jeanne Mordoj, aux lisières du théâtre, du cabaret et des arts du cirque que nous vous invitons. L’espace de jeu est une arène où elle s’expose, manipule des matières éphémères, change de masque comme de peau, dissimule son visage, fait entendre cette autre voix de ventriloque… Femme à barbe et bouffeuse d’escargot dans L’Éloge du poil, elle est dans une empathie étonnante avec tout ce qu’elle manipule. Elle se fait ici chaman pour nous faire expérimenter cet état singulier et créatif de l’errance ; on pense au hasard poétique des surréalistes qui fait surgir l’intensité du moment. Ce n’est pas parce que Jeanne Mordoj recherche la liberté joyeuse et intemporelle de cette immédiateté, qu’elle ne nous entraîne pas aussi sur les chemins de rituels ancestraux, de traces et de liens enfouis comme autant d’explorations de la fragilité de notre condition humaine. Alors laissez-vous embarquer dans ce voyage singulier et éphémère. Il restera durablement inscrit dans vos mémoires.

Jeanne Mordoj ne manque ni d’humour, ni de répondant : elle façonne un univers poétique étrange à souhait.
Le Monde

Distribution

Création et interprétation Jeanne Mordoj
Accompagnement Pierre Meunier
Accompagnement pour le travail corporel Olivia Cubero
Création musicale et interprétation Mathieu Werchowski
Création lumière Jean-Yves Courcoux
Création costumes Yvett Roscheid
Construction Silvain Ohl
Régie générale Eric Grenot
Régie lumière Manuel Majastre

Mentions

Production compagnie BAL
Coproduction Cirque-Théâtre d’Elbeuf - pôle national des arts du cirque de Normandie, Les Subsistances - laboratoire international de recherche artistique – Lyon, Les 2 Scènes - scène nationale de Besançon, TANDEM Scène nationale, Le Carré - scène nationale du pays de Château-Gontier, Le Carré Magique - pôle national cirque en Bretagne - Lannion Trégor
Résidences La Brèche - pôle national des arts du cirque de Normandie Cherbourg-en Cotentin, Les Subsistances - laboratoire international de recherche artistique – Lyon, Les 2 Scènes - scène nationale de Besançon, Le Cube - Hérisson / cie la Belle Meunière, La Villette - résidences d’artistes – Paris, L’Académie Fratellini - centre d’arts et de formation aux arts du cirque - La Plaine-Saint-Denis, Le Plus Petit Cirque du Monde - Bagneux
Soutiens Crying out Loud - Londres / Grande-Bretagne, Ville de Besançon, Département du Doubs, DRAC Bourgogne-Franche-Comté au titre de l’aide au projet et du Ministère de la Culture – commission nationale d’aide à la création pour les arts du cirque.