ivo van hove

Journal d'un disparu

Leoš Janáček . Annelies Van Parys

Belgique / Pays-Bas

08-09 janvier 2019
Douai
Opéra

Salle Malraux
Durée : 1 h 30
Spectacle en anglais et tchèque, surtitré en français
Tarif B
Navette au départ d’Arras le 8 janvier à 19:15

Avant-concert
le 9 janvier à 19:00

Ivo van Hove adapte sur scène Journal d’un disparu, du compositeur tchèque Leoš Janáček (1854 – 1928). De ce cycle de chants narrant un amour interdit, le metteur en scène flamand, star de la scène internationale, tire un opéra. Soit un immense moment de théâtre et de musique.

Créé en 1921, le Journal d’un disparu retrace, en 22 chants, l’histoire de Janik, un jeune villageois quittant les siens pour une Tsigane, dont il s’est épris. Au-delà de cet amour, le récit aborde la question de l’exil, et résonne avec la propre vie de Leoš Janáček. Au moment d’écrire ce conte, le Tchèque, alors âgé de 63 ans, vécut une idylle avec une femme de 38 ans sa cadette. Pour donner à entendre les élans passionnés du compositeur, Ivo van Hove intègre au spectacle les lettres que Janáček envoya à sa muse pendant onze ans. Ces personnages souffrant de la solitude et de l’absence, tiraillés entre désir et culpabilité, rappellent l’univers des films d’Antonioni, que le metteur en scène cite très directement par la scénographie : le décor est le studio d’un Janik, devenu photographe de renom. Afin de donner davantage de place à la voix féminine interprétée par la mezzo-soprano Marie Hamard, tsigane sensuelle et envoûtante, Ivo van Hove mêle à la composition de Janáček des intermèdes musicaux composés par la jeune compositrice belge Annelies Van Parys. Ce spectacle délivre un sublime chant d’amour. Et par la même occasion, un autoportrait du compositeur, qui traduisit en musique toutes les vibrations de la vie.

Leoš Janáček
Zápisník zmizelého (Journal d’un disparu), JW 5/12 (1917–1920)

Annelies Van Parys
Tagebuch (2017)

Ivo van Hove a patiemment construit une œuvre passionnante, avec des lignes de force très nettes, situant son travail à la croisée des interrogations intimes et existentielles et des questions politiques.
Le Monde

Distribution

Composition Leoš Janaček, Annelies Van Parys
Mise en scène Ivo van Hove
Avec Peter Gisbertsen (ténor), Gijs Scholten van Aschat (acteur), Marie Hamard (mezzo-soprano), Lada Valesova (piano), Treees Beckwe (soprano), Isabelle jacques (soprano), Lisa Willems (soprano)
Assistant metteur en scène Romain Gilbert
Conception décor et lumières Jan Versweyveld
Dramaturgie Krystian Lada
Costumes An D’Huys

Mentions

Production Muziektheater Transparant
Coproduction Toneelgroep Amsterdam, De Munt / La Monnaie, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Klarafestival, Kaaitheater, Operadagen Rotterdam, Beijing Music Festival
Coréalisation Opéra de Lyon, Théâtre National Populaire