Hugh Coltman

Royaume-Uni

07 février 2018
Arras
Musique

Salle à l’italienne
Coproduction
Durée : 1 h 20
Tarif B
Navette au départ de Douai à 19:45

Une visite de Tom Waits à la Nouvelle-Orléans… C’est ainsi qu’on pourrait sous-titrer le nouveau programme de ce guitariste et chanteur anglais habitué de nos contrées. « Avec une guitare un peu crade et une batterie au son plutôt moderne », il s’entoure d’un orchestre jazz et de voix féminines naviguant entre blues et folk.  

Depuis la sortie de son disque Shadows en 2015, l’Anglais et Parisien d’adoption arpente les scènes européennes avec un répertoire construit autour du pianiste et crooner Nat King Cole. Mais plutôt que de recycler un travail bien rodé, Coltman préfère l’aventure et continue à explorer les musiques américaines, tout en quittant l’univers du New York des années 1930, pour le berceau du jazz : The Crescent City, terre de Buddy Bolden, Jelly Roll Morton, Louis Amstrong, King Oliver et bien d’autres. Mais que diable vient donc faire Tom Waits dans cette affaire ? Issu de la scène blues-rock européenne, Hugh Coltman s’apprête à croiser ces deux univers que sont le rock « lettré » et le jazz des origines. Deux styles qui possèdent une racine commune : le blues. Pour ce faire, il s’entoure d’un ensemble au son imposant et cuivré : un soubassophone, un trombone, deux clarinettes et un saxophone alto, qui viendront broder des contrepoints mélodiques derrière un concert de voix. Car Hugh Coltman s’adjoint désormais les talents de deux autres singer-songwriters. L’Américaine Krystle Warren, qui possède un timbre puissant et une tessiture étonnement grave ; et dans un style radicalement différent, Ala.ni s’inscrit plutôt dans la tradition du folk britannique avec des lignes aériennes, moins telluriques. Un audacieux mélange fidèle à l’esprit de La Nouvelle-Orléans.

 

Distribution

Voix Hugh Coltman 
Soubassophone Didier Havet 
Trompette Jérôme Etcheberry 
Clarinette Frédéric Couderc 
Trombone Jerry Edwards 
Saxophone alto Pierre Bertrand 
Guitare TBC
Piano Gael Rakotondrabe 
Batterie Raphaël Chassin

Mentions

Production Giantspteps
Hugh Coltman est soutenu par la SACEM