Histoire du Théâtre

Milo Rau . IIPM

Suisse / Allemagne

23-24 mai
Douai
Théâtre

Salle Malraux
Coproduction – Première française
Spectacle en langue étrangère, surtitré en français
Tarif B
Navette au départ d’Arras le 24 mai à 19:15

Après The Civil Wars, The Dark Ages et Empire, accueillis ces trois dernières saisons à Douai et Arras, le Suisse Milo Rau clôture son cycle de la représentation en questionnant les techniques de son « théâtre du réel ».

Histoire du théâtre : le titre du nouveau spectacle de Milo Rau est pour le moins ambitieux. Mais l’intention du metteur en scène l’est toute autant : « entreprendre un voyage à travers l’histoire de l’art le plus ancien de l’humanité ». Habitué des pièces sulfureuses, l’artiste a choisi de prendre du recul sur son travail et ses obsessions artistiques (l’engagement politique, les limites de l’humanisme européen…), privilégiant cette création, en gestation depuis plusieurs mois. Après trois lectures-performances en 2017, convoquant notamment le Russe Nikolai Evreïnov et son texte fondateur Le Théâtre dans la vie, Milo Rau condense ses réflexions dans cette pièce pour trois comédiens. Sur le plateau, ils décortiquent les mécanismes de l’illusion, les ressorts de l’émotion ; ils lèvent le voile sur ce qui soutient le théâtre de manière invisible. Celui qui fut l’élève de Pierre Bourdieu, journaliste et activiste, offre ici une prise de distance inédite avec l’art qu’il pratique depuis une dizaine d’années. Essentiel.

 

Distribution

Concept, texte et mise en scène Milo Rau 

Avec Sara De Bosschere, Sébastien Foucault, Johan Leysen, Tom Adjibi et autres 

Recherche et dramaturgie Eva-Maria Bertschy 

Collaboration dramaturgique Stefan Bläske, Carmen Hornbostel 

Scénographie et costumes Anton Lukas 

Vidéo Maxime Jennes et Dimitri Petrovic 

Design lumières Jurgen Kolb 

Direction technique Jens Baudisch 

Production Mascha Euchner-Martinez, Eva-Karen Tittmann 

Assistanat à la mise en scène Carmen Hornbostel 

Assistanat à la dramaturgie François Pacco 

Assistanat à la scénographie Patty Eggerickx 

Relations publiques Yven Augustin 

Design Nina Wolters 

Décor et costumes Ateliers du Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Mentions

Production International Institute of Political Murder (IIPM), Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Coproduction Kunstenfestivaldesarts, NTGent, Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre Nanterre-Amandiers, Tandem Scène Nationale Arras Douai, Schaubühne am Lehniner Platz Berlin, Théâtre de Liège, Münchner Kammerspiele, Künstlerhaus Mousonturm Frankfurt a. M., Theater Chur, Gessnerallee Zürich, Romaeuropa Festival

Avec le soutien de Hauptstadtkulturfonds Berlin et Pro Helvetia