Guintche

Marlene Monteiro Freitas

Saison15-16

PORTUGAL

Salle Malraux
46 min + 1H
Placement libre
Tarif A : 8&euro,

Comment peut-on devenir quelqu'un d'autre tout en restant soimême ? Cette quête est le point de départ de ce stupéfiant solo, recréé spécialement pour ce 100 % avec un percussionniste live.

Guintche est le nom donné par l'impressionnante danseuse capverdienne à un personnage qui subit de continuelles métamorphoses et change constamment de personnalité. D'une manière extrêmement expressive, qui n'est pas sans évoquer Joséphine Baker, Freitas danse sur des rythmes incessants et frénétiques, dans une ambiance exotique, voire carnavalesque. Entre transe et rituel, elle inverse les rôles respectifs du haut et du bas, du visage (impassible) et du corps (mobile) dans la danse, joue des hybridations entre animal et humain, défait les oppositions entre laid et beau, entre comique et tragique. Dans une ronde infernale apparaissent puis disparaissent à même la peau la guerrière et la sorcière, la gogo danseuse et le gladiateur, l'acrobate et le pantin, le boxeur et la contorsionniste. Pièce à la fois abstraite et expressionniste, véritable performance physique et spectaculaire, Guintche redonne à l'art de la grimace toute sa dimension critique et politique et montre que Marlène Monteiro Freitas possède une plasticité à nulle autre pareille.

Tarif Tutuguri ou Dancehall Montego Bay (20:30 ou 22:15) + Guintche : 10&euro,

Distribution

Chorégraphie et interprétation Marlene Monteiro Freitas / Lumières Yannick Fouassier / Trompette Johannes Krieger / Batterie « Rotcha Scribida » de Amandio Cabral, Cookie / Extrait d'un solo de guitare Otomo Yoshihide / Éclats d'obus Anatol Waschke / Shorts Catarina Varatojo