Gaëlle Bourges

(La Bande à) Laura

association Os

France

28 avril 2022
Douai
Danse
Séances scolaires

DÈS 8 ANS
Coproduction

Douai . Hippodrome
Salle Obey

Durée : 1h
Tarif A
Placement libre

Spectacle proposé en langue des signes française

Séances scolaires en langue des signes française
Jeudi 28 avril à 14:00
Vendredi 29 avril à 10:00 et 14:00

Déjà accuillie à plusieurs reprises au TANDEM, Gaëlle Bourges poursuit son exploration de l’histoire de l’art et des représentations du corps pour en dévoiler les enjeux politiques profonds. Dans ce spectacle tout public, elle s’intéresse à Olympia, le célèbre tableau de Manet.
Connaissez-vous cette peinture ? Peut-être l’avez-vous vue en reproduction dans un livre ou en carte postale, comme celles que collectionne la chorégraphe Gaëlle Bourges pour mieux s’imprégner de ces images qui fondent notre imaginaire. On y voit, au premier plan, une femme nue allongée, à sa droite une femme noire la regarde, les bras chargés d’un bouquet et, dans un petit coin, un chat noir. Jugé vulgaire, le tableau fit scandale. C’est aujourd’hui l’une des pièces maîtresses du musée d’Orsay. En changeant le titre de l’œuvre, Laura au lieu d’Olympia, Gaëlle Bourges entend interroger l’envers du tableau. Pour ce faire, elle est allée voir ceux qui ont inspiré Manet, comme la Vénus d’Urbin de Titien, et ceux qui se sont inspirés de L’Olympia, notamment l’œuvre de l’américain Larry Rivers, I Like Olympia in Black Face, qui rebat les cartes du rapport de couleurs. Par les gestes de quatre performeuses et à l’aide d’éléments issus des tableaux (draps, coussins, fleurs, bijoux, chat, chien…) la chorégraphe compose et décompose des variations, interrogeant en particulier la place des deux femmes, le regard du peintre et le nôtre. Elle entend en particulier redonner une présence à la femme noire, figure aussi oubliée que l’autre n’a été commentée. Laure était son prénom.

Distribution

Avec Carisa Bledsoe, Helen Heraud, Noémie Makota, Julie Vuoso

Conception, récit Gaëlle Bourges
Chant Toutes les performeuses
Robes Anne Dessertine
Accessoires Gaëlle Bourges et Anne Dessertine
Lumière Abigail Fowler

Musique Stéphane Monteiro a.k.a XtroniK

Langue des Signes Française Lucie Lataste

Mentions

Production association Os
Administration Camille Balaudé
Production et diffusion Carla Philippe
Actions connexes Bertrand Brie
Coproduction T2G – Théâtre de Gennevilliers, Théâtre de la Ville – Paris / Festival d’Automne à Paris, L’Échangeur – CDCN Hauts-de-France, Théâtre d’Arles, TANDEM, scène nationale de Douai-Arras, La Rose des Vents, scène nationale de Villeneuve d’Ascq
Avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings et du Département des Bouches-du-Rhône – Centre départemental de créations en résidence.
Pièce créée les 21 et 23 septembre 2021 à L’Échangeur – CDCN Hauts-de-France, dans le cadre du festival C’est Comme ça !
L’association Os est soutenue par la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, au titre de l’aide au conventionnement ; et par la région Île-de-France, au titre de l’aide à la permanence artistique et culturelle.
Gaëlle Bourges est artiste associée au Théâtre de la Ville de Paris depuis 2018 ; artiste associée à L’échangeur - CDCN Hauts-de-France de 2019 à 2021 ; et artiste compagnon à la Maison de la Culture d’Amiens depuis 2019.
Photos © Danielle Voirin