Gaëlle Bourges

O.V.T.R. (On va tout rendre)

Association Os

France

05-06 novembre
Douai
Danse

COPRODUCTION . PREMIÈRE

Salle Malraux
Durée estimée : 1h
Tarif B
Navette au départ d'Arras le 6 novembre à 19:15

 

Rencontre
avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation le vendredi 6 novembre

Visite insolite
du Musée de la Chartreuse, Douai, proposée par Gaëlle Bourges
le samedi 7 novembre de 14:00 à 16:00
Réservation obligatoire : billetterie@tandem.email ou 09 71 00 5678

 

De spectacle en spectacle, la chorégraphe Gaëlle Bourges remonte le cours de l’histoire de l’art et des représentations du corps pour en dévoiler les enjeux politiques profonds. Avec cette nouvelle création, elle interroge l’appropriation du patrimoine grec par les grandes puissances occidentales.

Construits sur les hauteurs d’Athènes surplombant majestueusement la baie du Pirée, les temples de l’Acropole constituent depuis le Ve siècle av. J.-C. l’un des témoignages les plus importants de la culture antique méditerranéenne et des rituels sacrés d’hommage aux dieux. Six statues de jeunes femmes, les Cariatides, nous y contemplent avec élégance et mystère, suscitant la fascination de maints amateurs d’art et d’histoire. Il s’agit en réalité de copies, dont les originaux sont aujourd’hui conservés au Musée de l’Acropole et… au British Museum, depuis qu’un aristocrate britannique féru d’art ancien en ordonna le sciage, au début du XIXe siècle, afin d’en décorer sa maison de campagne en Écosse. Une spoliation pleinement légitimée par l’élévation de ces vestiges au rang de symboles communs des origines et des vertus civilisatrices de la démocratie occidentale ; accompagnant les conquêtes coloniales jusqu’au soft power du « rayonnement culturel » contemporain. Sur scène, six danseuses et danseurs restituent les postures des cariatides et de Lord Elgin avec une minutie toute archéologique, tandis qu’une voix off nous en raconte l’histoire détaillée, pimentée par une bande-son qui – des Beatles à Kate Bush en passant par The Clash – reconstitue les étapes de ce curieux voyage en direction du Royaume-Uni.

Distribution

Conception et récit Gaëlle Bourges
Avec des extraits de lettres de Lord Elgin, Giovani Batistta Luisieri, du révérend Philip Hunt, Mary Elgin, François-René de Chateaubriand et des extraits de discours de Melina Mercouri, etc.
Avec Gaëlle Bourges, Agnès Butet, Gaspard Delanoë, Camille Gerbeau, Pauline Tremblay, Alice Roland, Marco Villari, Stéphane Monteiro alias XtroniK (musique live)
Lumière Alice Dussart
Musique The Beatles, Kate Bush, The Sex Pistols, The Clash, The Cure, Marika Papagika, Xtronik
Coiffes des cariatides, moulages Anne Dessertine
Régie son, régie générale Stéphane Monteiro
Régie lumière Alice Dussart ou Ludovic Rivière

 

Mentions

Production Association Os
Coproduction (en cours) TANDEM Scène nationale, Dispositif « la Danse en grande forme » (CNDC d’Angers, Malandain Ballet Biarritz, la Manufacture - CDCN Nouvelle-Aquitaine Bordeaux La Rochelle, le CCN de Caen en Normandie, L’échangeur - CDCN Hauts-de-France, le CCN de Nantes, le CCN d’Orléans, l’Atelier de Paris / CDCN, le CCN de Rennes et de Bretagne, Le Gymnase | CDCN Roubaix, POLE-SUD CDCN / Strasbourg, et La Place de La Danse – CDCN Toulouse – Occitanie), Théâtre de la Ville – Paris, L’échangeur - CDCN Hauts-de-France, La Maison de la Culture d’Amiens, Le Trident - Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin, L’Onde – Théâtre - Centre d’art
Avec le soutien du CN D – Centre national de la Danse, accueil en résidence.