Face à la Mer : Bagdad

Latif Al Ani

Irak

11 décembre
Arras
Exposition
Face à la mer

Bar du Théâtre
Du 11 au 22 décembre
Gratuit

Vernissage
Lundi 11 décembre à 18:30

Rencontre
avec Latif Al Ani et Catherine David à 20:00
Salle des concerts

 

Latif Al Ani est le photographe le plus important de l’Irak moderne. Il donne à voir l’histoire irakienne des années 60 à 79 : une œuvre personnelle, un regard sur la ville de Bagdad et son architecture moderniste remarquable, aujourd’hui défigurée. Dans les années 1960, entre la chute de la monarchie et l’avènement du parti Baas, l’Irak connut une ère de relative stabilité aujourd’hui perçue comme une époque bénie dans la mémoire collective. L’œuvre du photographe a été exposée à la Biennale de Venise en 2015, dans le cadre de l’exposition Invisible Beauty au Pavillon irakien ; il a également été lauréat de la Fondation Prince Claus en 2015.

Siwa : le laboratoire itinérant des mondes arabes contemporains.
Siwa Plateforme, créée en 2007 par Yagoutha Belgacem, a été conçue comme une plateforme itinérante propre à susciter des échanges entre des artistes et des penseurs issus du Maghreb, du Machrek et d’Europe. Elle rassemble des artistes, des intellectuels, des citoyens des mondes arabes et européens autour de chantiers de réflexion qui se fondent sur l’expérimentation artistique. Siwa donne une visibilité aux productions culturelles les plus expérimentales du monde arabe en Europe et, inversement, fait connaître des expériences artistiques françaises au Maghreb et en Irak.

Catherine David, invitée de Siwa à Bagdad. 
Conservatrice des musées et actuellement directrice adjointe au Musée national d’Art moderne situé au Centre Georges Pompidou à Paris, curatrice indépendante, directrice artistique de la Documenta X, Catherine David s’intéresse depuis longtemps à la création au Moyen-Orient. Et la démarche de Siwa s’inscrit bien dans la continuité de Arab Contemporary Representations, l’événement qu’elle conduit depuis 2001.