Collectif Kahraba

Ce murmure dans la nuit du monde

France / Liban

03-05-10 juin 2020
Hors les murs Arras
Théâtre

Salle Reybaz
Durée : 55 min
Tarif unique : 5€
Placement libre

Spectacle en tournée sur les territoires de l'Artois et du Douaisis
Somain . Complexe CASCAL . Mercredi 3 juin . 19:30
Arleux . Salle Henri Martel . Vendredi 5 juin . 20:00
Tournée en cours d'élaboration

Traversé par les questions de l’exil, de l’identité et de la rencontre avec l’autre, le nouveau spectacle du collectif franco-libanais Kahraba mêle masques, mouvement et création musicale dans une scénographie de papier, en constante métamorphose, pour donner voix à notre humanité commune. 

Au Liban, Kahraba joue sur les places de village, dans les écoles, les jardins publics et même en pleine nature. Mêlant marionnettes, masques, théâtre du mouvement et musique, le collectif franco-libanais a été fondé en 2006 autour de l’élaboration d’un langage poétique non narratif afin de s’adresser à tous les public, enfants comme adultes de toutes les communautés. Au Liban, où près du quart de la population vit dans des camps de réfugiés, cette adresse à tous les publics est une nécessité. C’est aussi le postulat de la nouvelle création de Kahraba. Ce murmure dans la nuit du monde cherche à restaurer la dimension humaine par-delà les chiffres, les faits et les analyses de la crise des migrants. Dans ce spectacle hybride et sans parole, le chant, la musique et l’improvisation, rappelant l’errance des personnages, occupent une place prépondérante. La venue du collectif Kahraba, en 2017, avec Géologie d’une fable, avait suscité de riches échanges entre petits spectateurs d’ici et du Proche-Orient. « L’art vecteur d’ouverture et de rencontres » ; avec cette équipe, ce n’est pas une vaine expression !

 

Distribution

Mise en scène Aurélien Zouki
Composition musicale Dzovinar Mikirditsian
Scénographie, masques et marionnettes Eric Deniaud
Interprètes, musiciens Donna Khalife, Nobuko Miyazaki, Dzovinar Mikirditsian, Eric Deniaud

 

Mentions

Coproduction Académie du Festival International d’ Art Lyrique d’Aix en Provence, Le Tarmac – La scène Internationale Francophone, Collectif Kahraba, Hammana Artist House.
La création a été accueillie en résidence à l’Académie du Festival d’Aix en Provence, au studio de la Compagnie l’Entreprise, et au studio D12 (Marseille) et à Hammana Artist House (Liban).