Claire Dancoisne . Victor Hugo

L'Homme qui rit

Théâtre La Licorne

France

22-23-24 novembre
Arras
Théâtre

Salle à l’italienne
Durée estimée : 1 h 40
Tarif B
Navette au départ de Douai le 22 novembre à 19:45

Conférence
Les Monstres romantiques de Victor Hugo et les étranges objets vivants de Claire Dancoisne
le lundi 19 novembre à 18:30

On connaît bien Quasimodo ou Cosette, un peu moins Gwynplaine. C'est pourtant le héros d'un des plus grands romans de Victor Hugo. Publié en 1869, L'Homme qui rit est aujourd'hui porté sur scène par Claire Dancoisne, dans un spectacle magnifiant son théâtre d'objets si singulier.   

Dans l'Angleterre du XVIIe siècle, un groupe de malfrats achète des enfants pour les transformer en monstres de foire ou en mendiants. Un jour, ces « comprachicos » abandonnent une de leurs victimes, Gwynplaine, un garçonnet au visage défiguré, la bouche fendue jusqu'aux oreilles dans un éternel sourire forcé. Celui-ci est adopté par Ursus, un vagabond accompagné par un loup domestique. Quinze années passent. Ursus a monté un spectacle dans lequel Gwynplaine rencontre un grand succès. Accomplissant son funeste destin, il est devenu « l'homme qui rit ». Mais un jour, il découvre qu'il est le fils d'un lord, et renoue avec l'aristocratie... Des personnages hauts en couleurs, une épopée baroque, un discours poétique et politique : il n'en fallait pas plus pour inspirer la metteuse en scène Claire Dancoisne. Voilà trois décennies que sa compagnie, aujourd’hui dunkerquoise, donne vie à des spectacles où l’objet rivalise avec le mot, où les masques réifient des acteurs côtoyant des marionnettes en bois, carton ou ferraille, mécanisées ou manipulées. Entre le conte de fées et le film d'horreur, le théâtre forain et l'odyssée philosophique, ce drame épique pour sept interprètes-manipulateurs narre avec une inégalable fantaisie l'implacable cruauté de l'âme humaine.

Distribution

Mise en scène et scénographie Claire Dancoisne
Adaptation Francis Peduzzi
Assistante à la mise en scène Rita Tchenko
Régie générale Vincent Maire
Avec Jaï Cassart, Manuel Chemla, Hugues Duchêne, Gaëlle Fraysse, Nicolas Payet, Antoine Suarez-Pazos, Anne Conti
Une distribution franco-belge
Création musicale Bruno Soulier
Création lumières Emmanuel Robert
Regard artistique Hervé Gary
Création des marionnettes Pierre Dupont
Constructions Bertrand Boulanger, Chicken, Grégoire Chombard, Alex Herman, Thierry Lyoen, Olivier Sion
Création costumes Perrine Wanegue, Claire Dancoisne, Chicken, Jeanne Smith
Régie générale et lumières Vincent Maire
Régie son François-Xavier Robert
Régie plateau Hélène Becquet

Mentions

Une création du Théâtre La Licorne
Coproduction Le Bateau Feu - Scène nationale de Dunkerque, La Comédie de Béthune - CDN Hauts-de-France, La Comédie de Picardie - Scène conventionnée Amiens, TANDEM Scène nationale, le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières, EPCC La Barcarolle - Spectacle vivant audomarois