Bruno Geslin . Derek Jarman

Chroma

Compagnie La Grande Mêlée

France

08-09 janvier 2020
Douai
Théâtre

Salle Malraux
Durée : 1h30
Tarif B
Navette au départ d'Arras le 9 janvier à 19:15

Avant-spectacle au cinéma du TANDEM
Projection de Sebastiane de Derek Jarman, en version restaurée, présenté par Bruno Geslin, à 18:00 le 9 janvier.

Bruno Geslin nous embarque à la découverte de Chroma, la dernière œuvre du cinéaste Derek Jarman, qui sonne comme une ode à la vie. Un spectacle où le montage visuel, sonore et scénique relève du grand art.

Écrivain, cinéaste, peintre, jardinier, activiste, Derek Jarman entretenait un rapport d'une densité exceptionnelle avec la couleur. Atteint du sida et peu à peu gagné par la cécité, il réagit à cette dégradation par un surcroît d'investissement poétique qui fait chanter l'univers par sa palette chromatique. Jarman mourra en 1994, au cœur de ces années où le sida faisait des ravages. Derek Jarman est aujourd’hui considéré comme l’un des artistes les plus importants de la scène britannique alternative. Les souvenirs personnels côtoient les récits de sa vie à l’hôpital, de ses sensations, ou de ses réflexions sur l’art et sur la vie. Il décrit amoureusement les saisons de son jardin domestique, agite les noirs relents de nuits d'errance sexuelle, s'embrase de rouges colères politiques. Bruno Geslin, artiste pluriel et inclassable, a toujours eu le goût pour les aventures singulières. Il rend ici hommage à la fougue et la créativité débordante de Derek Jarman. Drôle, élégant, excentrique, à l’image de son sujet, le spectacle fait se rencontrer la danse, le jeu, le texte, la vidéo, la musique. Bruno Geslin s’entoure d’une équipe de trois magnifiques interprètes et deux musiciens. Chroma est un spectacle extrême, rare, où la couleur vient d’abord par les mots. 

Chroma est un spectacle extrême. Mais n’y cherchez pas le moindre pathos, pas même un chant du cygne : vous n’y trouverez qu’une superbe élégance.
Médiapart

Distribution

D’après Chroma, un livre de couleurs de Derek Jarman
Adaptation et mise en scène Bruno Geslin
Avec Emilie Beauvais, Nicolas Fayol, Olivier Normand, Benjamin Garnier, Alexandre Le Hong
Création musique Mount Analogue
Création et régie son Teddy Degouys
Création lumière Laurent Bénard
Régie lumière Claude Casas
Régie vidéo Jéronimo Roe
Images Bruno Geslin, Nicolas Fayol, Quentin Vigier
Scénographie Bruno Geslin
Construction Jean-Paul Zurcher
Régie plateau Yann Ledebt
Surtitrage Guillaume Celly
Régie compagnie Emmanuelle Hertmann 

Mentions

Coproduction Théâtre de l'Archipel Scène nationale de Perpignan, Théâtre de Nîmes Scène conventionnée pour la danse contemporaine
Soutien SPEDIDAM du FIJAD, DRAC et Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, DRAC et Région Languedoc Roussillon