Big Bears cry too

Miet Warlop . Hetpaleis

Belgique

30 mai 2018
Arras
Danse

Salle à l’italienne
DÈS 6 ANS
Première française
Durée : 1 h
Tarif A

La danse de Miet Warlop s’offre comme un tourbillon de textures et de couleurs. A l’image de Mystery Magnet, accueilli au TANDEM en 2012, ses spectacles sont peuplés d’objets qui s’animent, de personnages sans tête ou de peluches géantes. L’artiste flamande sert ici aux enfants une balade où il est autant question de glace à la fraise que de larmes. 

Dans le monde revu et corrigé par Miet Warlop, les ventilateurs chantent, les tables portent des talons hauts et les tubes de peinture explosent sur scène. Cette artiste plasticienne et performeuse installée à Gand élabore des pièces fantasques, dopées par un humour pince-sans-rire. Pour la première fois, elle crée un spectacle à destination du jeune public. Pour cela, elle s’empare d’un totem de l’enfance : l’ours en peluche. Accompagnée de deux grands nounours et de fantômes, cette magicienne réunit une glace à la fraise immense, une langue géante et un costume à quatre pattes. Une poésie délicate et décalée, dont l’esthétique n’est pas sans rappeler un certain Michel Gondry. Dans Big Bears Cry Too, même les larmes sont une matière qu’on peut transformer. Qu’est-ce qui nous rend heureux ou triste ? Le chagrin peut-il nous faire du bien ? Miet Warlop sèche nos pleurs en faisant souffler un vent réconfortant. À savourer sans modération, que l’on soit petit ou grand !

 

Distribution

Chorégrahie et mise en scène Miet Warlop
Images, objets Barbara Vackier
Lumière Henri Emmanuel Doublier
Coordination technique Hugh Roche Kelly
Production Irene Wool Elke Van Lerberghe 
Assistant mise en scène Seppe Cosyns

Mentions

Production et réalisation technique hetpaleis
Coproduction Kunstencentrum Vooruit, Gessnerallee Zürich, TJHP Centre Dramatique National d’Alsace – Strasbourg