And so you see…

our Honorable blue sky and ever enduring sun… can only be consumed slice by slice…

Robyn Orlin

Afrique du sud

16 février 2018
Arras
Danse

Salle à l’italienne
Durée : 1 h
Tarif B
Navette au départ de Douai à 19:45

Fruit de la rencontre entre la chorégraphe blanche Robyn Orlin et le jeune danseur noir de Soweto Albert Khoza, And So You See… renvoie dos à dos la beauté et la grande violence de l’Afrique du Sud. Ce solo se déploie comme un rituel flamboyant, autour de la figure envoûtante d’un danseur-sorcier.

Elle est surnommée « l’irritation permanente » dans son pays. Robyn Orlin crée des pièces qui dérangent en mettant en scène des corps noirs. Celles-ci sont bardées de questionnements politiques, identitaires, et secouées par un humour grinçant. Albert Khoza est pour sa part un monument, une force chamanique à la beauté androgyne, avec un corps qui en impose et des identités plurielles : danseur, acteur, obèse, chrétien, homosexuel et guérisseur traditionnel. Une présence unique se révèle donc au long de ce solo taillé à sa mesure. Il se transforme tour à tour en oiseau de paradis, en reine nubienne ou en chanteur à la peau bleue. Annoncée comme « un requiem pour l’humanité », la pièce aborde de front la colonisation, le racisme et la liberté, sur fond de Mozart. Exorcisme à la fois joyeux et douloureux, And So You See… nous place devant une réalité complexe mais non dénuée d’espoir. 

 

Le jeune performer sud-africain Albert Ibokwe Khoza illumine le spectacle imaginé par Robyn Orlin en donnant une incarnation mémorable à tous ses questionnements.
Les Inrockuptibles

Distribution

Un projet de Robyn Orlin 
Danseur Albert Silindokuhle Ibokwe Khoza 

Costumes Marianne Fassler
Lumière Laïs Foulc
Régie Générale Thabo Pule
Administration et production Damien Valette
Assistance et coordination Joséphine Pannier Léonard

Mentions

Production City Theater & Dance Group, Damien Valette Prod
Coproduction City Theater & Dance Group, Festival Montpellier Danse 2016, Festival d’Automne à Paris, Kinneksbond, Centre Culturel Mamer, Luxembourg, Centre Dramatique National de Haute-Normandie, la Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-la-Vallée
Avec le soutien d’Arcadi Ile-de-France
Remerciements à Philippe Lainé pour l’utilisation d’images et à l’équipe de Léopard Frock